3 questions à vous poser pour savoir si vous devez lancer votre podcast

Publié par Studio Storia le

femme qui se demande si le podcast est fait pour elle

L’aventure du podcast attire de plus en plus de personnes. Vous vous intéressez à ce média audio ? Vous envisagez peut-être d’en créer un pour partager votre passion ou communiquer sur votre activité professionnelle ? Pourtant, vous vous interrogez. Est-ce que le podcast est fait pour moi ? État d’esprit, stratégie, disponibilité : on fait le point sur les 3 questions à vous poser (ou peut-être pas 😉) pour savoir si vous devez lancer votre podcast.

1. La mauvaise question : est-ce que le podcast est fait pour moi ? 

Pour moi, cette interrogation n’a pas réellement de sens, car je suis convaincue que le podcast convient à tout le monde ! Chacun peut faire entendre sa voix. Tant que vous avez une passion, une expertise à partager, et qu’une audience pour vous écouter existe, alors il n’y a aucune raison de réfréner la création de votre podcast.

De mauvaises raisons

🤐 Pour la petite histoire, je ne me suis jamais montrée à l’aise à l’oral. M’exprimer devant un auditoire m’effrayait, j’avais l’impression que tout le monde allait me juger. J’ai pris des leçons de théâtre pour m’entraîner à parler en public, mais, malgré mes progrès, je ne suis jamais devenue celle qui levait la main pour poser une question, qui parvenait à se mettre en avant ou à convaincre son interlocuteur lors d’une discussion…

Pour masquer ma timidité, je parlais vite. Très vite. Entre mon débit de parole, mes difficultés à m’exprimer et le fait que je n’aime pas ma voix, quand j’ai eu l’idée de mon premier podcast, De vraies vies, je me suis franchement interrogée : est-ce que le podcast est fait pour moi ? 

L’occasion de se dépasser

💪 J’ai finalement décidé de considérer cette aventure comme un défi. À ce moment-là, jamais je n’imaginais le transformer en métier. J’aspirais juste à progresser, à oser parler, à faire entendre ma voix. On ne va pas se mentir, quand je réécoutais mes premiers enregistrements, ils m’apparaissaient catastrophiques ! J’avais l’impression de dire n’importe quoi. Lorsque je travaillais sur des interviews, je passais plus de temps sur le montage de mes questions que sur les réponses de mes invitées, que je trouvais très bien. Je n’avais aucune indulgence envers moi-même.

Je me suis lancée et, au bout de quelques épisodes, l’exercice m’a semblé plus naturel. Aujourd’hui, je me sens à l’aise. Pas au point de diffuser l’enregistrement brut, mais je ne retouche plus chaque milliseconde, je laisse quelques phrases imparfaites. C’est la façon naturelle de s’exprimer, tout simplement.

Ne vous demandez donc pas si vous êtes fait pour le podcasting, mais plutôt : en avez-vous vraiment envie ?

👉 Peur de faire entendre votre voix ? Découvrez les clés pour oser lancer un podcast.

2. La question stratégique : quels sont mes objectifs avec mon podcast ?

Vous en êtes certain : créer votre podcast vous fait vibrer. Assurez-vous que ce format répond à vos intentions, que le podcast s’avère le média adapté pour les atteindre. 

Vous souhaitez développer votre audience d’une nouvelle manière

Vous pouvez communiquer sur les réseaux sociaux, créer un blog où vous postez des articles régulièrement, publier des vidéos sur votre chaîne YouTube ou encore entretenir une mailing list. Mais, si vous souhaitez une approche plus personnelle, qui vous permet de tisser un lien fort avec votre auditoire, le podcast deviendra votre allié pour développer votre marque et booster votre business. 

Votre principal objectif consiste à étendre votre réseau

Quand j’ai commencé mon podcast, je ressentais une frayeur : ne pas trouver d’invités qui acceptent de participer. Je débutais, sortie de nulle part. Qui voudrait partager son expérience sur mon podcast ? Je me trompais. La plupart des personnes que je contacte depuis le lancement de mes chaînes audios s’avèrent ravies d’échanger avec moi. Devenir hôte de podcast donne accès à quasiment tout le monde. Je n’en reviens toujours pas d’avoir la chance de discuter pendant près d’une heure avec des femmes (et quelques hommes…) que j’admire !

🎙 Ne manquez pas les conseils de Victoria, de Nouvel Œil, pour recevoir des invités exceptionnels dans votre podcast.

Vous voulez démontrer votre expertise

Le podcast se révèle un média parfait pour prouver votre expertise professionnelle ou partager votre passion en créant un lien fort avec vos auditeurs et auditrices. Même s’ils ne deviennent pas clients immédiatement, la connexion établie grâce à l’audio les conduira à penser à vous lorsqu’ils identifieront un besoin.

Avec De vraies vies, mon podcast qui part à la rencontre des voyageuses qui osent, je reçois régulièrement des messages de femmes qui veulent savoir comment faire pour tout quitter et vivre leur rêve. Certaines me demandent même si je propose des offres pour les accompagner sur ce chemin. Pourtant, c’est un podcast d’interviews, pour lequel je ne crée pas de formats solos, où je ne délivre pas de conseils. Mon audience m’identifie néanmoins comme spécialiste en matière de changement de vie grâce au voyage, car j’ai déjà publié de nombreux épisodes sur ce sujet. Et évidemment, avec Les Nouvelles Voix, je me positionne en tant qu’experte du podcasting !

Vous cherchez à établir une réelle connexion avec votre cible

🗣 La voix se révèle un outil très puissant pour partager son expérience, sa passion ou son message, en préservant le côté humain. Je parle seule devant mon micro et mon ordinateur lorsque j’enregistre mes épisodes de podcast. Mais alors que vous m’écoutez, je m’adresse à vous, je m’invite dans vos oreilles. Un vrai lien se crée. À chaque fois que j’échange par téléphone avec des auditeurs, ils me disent « j’ai l’impression de te connaître ». Je comprends bien cette sensation, car, moi aussi, quand j’écoute des podcasts, je me sens familière avec l’hôte. Je retrouve sa voix fréquemment, j’en apprends un peu plus sur lui ou elle. Le podcast rentre dans l’intimité et seule la voix peut induire cette proximité.

3. La question matérielle : combien de temps suis-je prêt à consacrer à ce projet ?

Entretenir le lien avec l’audience et la développer implique de créer du contenu régulièrement. L’idée consiste à proposer un rendez-vous récurrent à vos auditeurs. Vous ne pouvez pas vous contenter de publier un épisode de temps en temps en espérant obtenir des résultats. L’assiduité s’avère essentielle.

⏳ Produire un podcast demande de l’investissement en temps. Pour assurer la régularité de vos épisodes, vous devez disposer du temps suffisant pour les concevoir. Ce n’est donc peut-être pas le bon moment pour vous lancer si vous êtes déjà débordé. Concrètement, je vous conseille de consacrer a minima 3 h par semaine à votre projet. Comptez au moins 10 h de travail, parfois plus, pour un épisode au format interview, et 5 h pour un épisode au format solo de moins de 30 minutes. Vous devez alors définir votre rythme de publication en fonction de vos disponibilités. Par exemple, pour sortir un épisode par mois, assurez-vous de caler dans votre agenda les créneaux nécessaires pour y œuvrer 10 h.

🤷‍♀️ Interview, conversation, épisode solo, ou encore reportage, vous ne savez pas quel format choisir ? Découvrez 8 formats à envisager pour votre podcast.

Est-ce que le podcast est fait pour moi ? Vous savez désormais que ce n’est pas la question essentielle. Ne cherchez pas à déterminer si votre façon de vous exprimer est adaptée au format ou si votre thématique s’y prête. Le marché américain, précurseur dans ce domaine, le prouve : sur un podcast, on peut parler de tout ! Demandez-vous plutôt si vous avez envie de partager en utilisant ce média, quel message vous voulez faire passer, et si vous disposez du temps suffisant pour vous consacrer à ce projet. Tous les voyants sont au vert ? Lancez-vous ! Commencez par télécharger votre cadeau 🎁 « Les 6 étapes pour lancer le podcast de vos rêves ». Vous apprendrez ensuite en pratiquant.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.